Failly-Vrémy
Villages lorrains

 

Accueil
Le Haut Chemin
Mairie inaugurée
Statistiques

Mise à jour : 07/07/03

 

Deux villages pour une mairie :

un regroupement communal

 

Failly-Vrémy est l'une des 36000 communes de France mais c'est aussi un regroupement communal comportant deux petits villages : Failly et Vrémy. 



Vremy PanneauVilles 01.JPG (279874 octets)
Distances depuis Vrémy. Cliquez pour agrandir. 

 

 Ces deux villages, séparés par deux kilomètres, sont peuplés d'environ 300 habitants chacun. Ils se trouvent à une dizaine de kilomètres sur la périphérie Est de Metz, capitale de la région Lorraine, située en Moselle.

       
Cliquez sur les cartes pour les agrandir.
A gauche la carte de la Région Lorraine.
A droite la carte du département de la Moselle.


La forme des deux villages et les environs de la commune



A l’image d’autres petites communes peu désireuses de mener seules une lutte ingrate pour leur survie, Failly et Vrémy ont décidé de fusionner.

Les deux villages vivaient, il faut le dire, en parfaite harmonie depuis plusieurs siècles. Aucune querelle de clocher n’opposait ses habitants qui n’avaient guère qu’une route de champ de 1650 mètres pour se rejoindre (appelée « Rahüts » par les villageois). Ils avaient la même école, la même église et la même secrétaire de Mairie.

Que fallait-il de plus pour les regrouper, sinon un «mariage» qui fut célébré le 1er janvier 1974 en présence de M. Rouy, ancien maire de Vrémy et devenu adjoint de la commune, et de M. Hennequin, ancien maire de Failly et élu nouveau maire de la commune de Failly-Vrémy. Pas de problème pour la vingtaine de conseillers municipaux qui ont adopté cette fusion sans restriction.

M. Rouy, premier magistrat de Vrémy, avec toute l’expérience de ses 62 ans, s'était bien rendu compte que des intérêts communs liaient les deux petits villages blottis non loin de Notre Dame de la Salette, sur le route de Bonzonville.

« Le Maire de Failly, M. Hennequin (38 ans), est jeune et dynamique. Il saura bien nous défendre auprès des instances supérieures. Notre budget sera aussi plus facile à résoudre. » affirmait M. Rouy.

C’est ainsi que les 350 hectares de Failly se sont ajoutés aux 270 de Vrémy, qui a offert en outre un château en ruine et une chapelle construite par le général Ardant.  



Deux écussons.
A gauche celui de Failly sous lequel se trouve
le maire de la commune demeurant à Failly.
A droite celui de Vrémy sous lequel se trouve
l'adjoint au maire demeurant à Vrémy
ou maire délégué à Vrémy.

 

(Sources : article du Républicain Lorrain de 1974)

 

 

Quelques petits problèmes... 

- COLLÈGE – Les élèves du secondaire de Failly sont affectés au CES Jules Lagneaux de Metz-Bellecroix alors que ceux de Vrémy vont au collège Charles Péguy à Vigy.

- DISTANCE -  Plus d'un kilomètre de champs sépare les deux villages..
« Mais, a déclaré M. Hennequin lors de la fusion, nous poursuivons une extension commune. De nouvelles demeures sortent de terre et combleront bientôt la distance qui sépare jusqu’ici les deux localités. »

- AUTOROUTE(S) – L’autoroute Paris-Strasbourg qui passe en bordure du banc de Failly (400 mètres) en y rognant quelques 22 hectares dégrade un site particulièrement attrayant. Une nouvelle autoroute A32 est en projet… l’un des tracés passerait en bordure du banc de Vrémy. Notre commune serait encadrée par deux autoroutes !!  Le conseil municipal  y est totalement opposé et fera tout pour le montrer...

- LIGNE HAUTE TENSION - Deux lignes qui partent de Vigy passent au dessus des terrains de Vrémy. Elles transportent du 380 000 volts et vont à Bezaumont et à Ravigny. Les poteaux qui mesurent 37,5 mètres de haut sont implantés le long du village. Ils dégradent également le paysage...

 


.
Une partie de la route qui sépare Failly et Vrémy...
un magnifique coin de nature.

 

 

 

Les cours d'eau de la commune            

Un ruisseau traverse actuellement Failly et Vrémy, parallèlement à la forêt. Il s'appelle le Ruisseau de Failly.

D'autres, part, dans « le dictionnaire topographique de l’ancien département de la Moselle » (1868), il est indiqué que :
- Le Ruisseau de Malroy prend sa source dans le bois de Failly, traverse les communes d’Olgy, de Malroy et de Chieulles, sur une longueur de 3,6 km et se jette dans la Moselle.

- Le Ruisseau d’Argancy prend sa source dans les bois de Failly, traverse les communes d’Argancy et de Charly sur une longueur de 4 kilomètres et se jette dans la Moselle.

 

Accueil Le Haut Chemin Mairie inaugurée Statistiques

   

Site réalisé par Anthony Thiriet, étudiant demeurant à Vrémy et conseiller municipal depuis mars 2001. Pour toute reproduction, merci de me prévenir par e-mail.
Question, problème, suggestion, information à ajouter ou critique concernant ce site ? Vous désirez plus de renseignements ? N'hésitez pas à envoyer un e-mail en cliquant ici.

Nombre de visiteurs du 1er novembre 98 au 8 septembre 2000 :     2982
Nombre de visiteurs depuis le 12 février 2001 :