Failly-Vrémy
Villages lorrains

 

Accueil
Remonter

 

La Mairie inaugurée

au lendemain 

des 25 ans de la fusion

 

Samedi 27 mars 1999 s'est déroulée l'inauguration de la Mairie rénovée de Failly-Vrémy. Après la cérémonie officielle, les habitants étaient conviés à une après-midi portes ouvertes forte en rencontres.

Plus de 200 personnes étaient réunies pour fêter le "rajeunissement d'une vieille dame d'un peu plus de 100 ans". Comme l'a affirmé M. le Maire, "un lifting était plus que nécessaire" car ce bâtiment Mairie-Ecole fut réalisé vers 1890. Aucune Mairie n'avait existé dans la commune avant celle-ci et on peut donc supposer que son administration se faisait dans la maison du Maire. 

En 1837, il existait un projet de salle de classe pour 80 à 90 enfants. C'est sous l'occupation allemande après 1870 que ce bâtiment fut construit. Il comprenait alors une salle de Mairie, une salle de classe mixte, une prison et des WC extérieurs. L'éducation des enfants y fut dispensée jusqu'en 1979, date à laquelle la nouvelle école fut ouverte. M. Hennequin nous a fait part de ces "deux siècles d'histoire et de péripétie en tout genre."

Sous les commandes de M. Lépine, c'est un secrétariat, un bureau, une salle de Conseil et de mariages et un sanitaire qui ont vus le jour au le rez-de-chaussée ainsi qu'une petite salle de réunions et un local d'archives au rez-de-jardin. Cet ensemble est revenu à 1.000.000 de francs subventionnés par la DRE. 

"Ensemble, nous avons fait de notre mieux pour que cette Mairie soit un lieu vivant, gai et agréable où tout citoyen se sentira chez lui et où les mariages seront célébrés dans la dignité. La vieille dame de l'une des 3600 communes est rajeunie. Je souhaite que son cœur batte fort et encore longtemps" a affirmé M. le Maire.

M. Masson a vivement félicité la municipalité de Failly pour la "salle de mairie vraiment remarquable" et il a précisé que "même des communes plus grandes que Failly-Vrémy n'ont pas une salle comme celle-ci. Cette mairie est représentative de l'évolution de toute notre zone de la périphérie messine." Il a ensuite félicité le Maire lui-même en lui disant "depuis plus de 20 ans que nous travaillons ensemble, je mesure les efforts que vous avez faits pour développer ce qui fait votre commune. Votre effort est d'autant plus méritoire car la commune de Failly-Vrémy a très peu de ressource fiscale et de taxes professionnelles, contrairement à de nombreuses autres communes du canton."

M. le sous préfet a également félicité le conseil et les architectes pour cette "réalisation de grande qualité". Il a affirmé que cette Mairie é tait "très bien réussie" et qu'elle sera "un outil magnifique au Maire pour pouvoir exercer dans toute leur plénitude l'ensemble des compétences que lui a confié es la Ré publique". Il a affirmé en souriant qu'il "aimerait bien avoir une salle de ré unions si belle dans la sous-préfecture". Enfin, il a précisé que M. Hennequin est Maire depuis 30 ans et qu'il est au service de la commune depuis 34 ans. M. le sous Préfet a terminé son discours en souhaitant "une longue vie aux Queulots".  

La cérémonie officielle a eu en présence de nombreuses personnalités dont M. Masson, vice Président du conseil Régional, M. le sous Préfet de l'arrondissement de Metz-Campagne, M. Schmisser, chanoine de la paroisse de Failly, des percepteurs, de nombreux é lus des communes environnantes et bien entendu de M. Hennequin, Maire de la Commune de Failly-Vrémy. Étaient également présents M. Lépine, architecte de la Mairie, les entrepreneurs, M. Stella coordonnateur de sécurité, et le président de l'A.S.C. Failly-Vrémy.  

25 ans de fusion... 

plutôt pour le meilleur ! 

Cette cérémonie fut associé e au 25ème anniversaire de la fusion entre Vrémy et Failly. En effet, le 1er Janvier 1974 s'unissaient ces deux villages, "pour le meilleur et pour le pire". Pour cela, M. le Maire a invité l'assemblé e au bon souvenir de Léon Rouy, le dernier Maire de Vrémy, qui é tait un convaincu du bien fondé de cette union. M. Masson a insisté sur le fait « qu'une fusion de deux communes soit une si remarquable réussite, dû en partie au bon sens de ses habitants et de ses administrés. »

 

 

 

   

Site réalisé par Anthony Thiriet, étudiant demeurant à Vrémy et conseiller municipal depuis mars 2001. Pour toute reproduction, merci de me prévenir par e-mail.
Question, problème, suggestion, information à ajouter ou critique concernant ce site ? Vous désirez plus de renseignements ? N'hésitez pas à envoyer un e-mail en cliquant ici.

Nombre de visiteurs du 1er novembre 98 au 8 septembre 2000 :     2982
Nombre de visiteurs depuis le 12 février 2001 :