Failly-Vrémy
Villages lorrains

 

Accueil
Remonter


Jean Bertrand
une vie bien remplie

Jean Bertrand de Failly est un retraité comme les autres : il jardine, il se promène, il discute… Mais il a pourtant derrière lui une vie active peu commune. Petite biographie de ce personnage.

Né le 29 juillet 1928, Jean Bertrand est scolarisé à l’école de Failly et passe son enfance dans ce village avant de se faire expulser comme tous les habitants en 1940. Il se retrouve à Mazamet dans le Tarn où il poursuit ses études chez les frères et obtient un CAP comptable. Rentrant d’exil, il reprend avec ses parents la petite exploitation familiale. A 32 ans il entre à la SAFE, usine de sidérurgie, où il finira chef de bureau des salaires. Jean Bertrand bénéficie d’une pré retraite à partir du 1er avril 1984.

Mais cette carrière professionnelle a été accompagnée d’autres occupations. Très attaché au village, Jean Bertrand effectue trois mandats de conseiller municipal. Et le 10 avril 1952, il reçoit sa carte de légitimation du Républicain Lorrain : il devient correspondant local. <Je faisais parvenir au RL diverses informations comme les nécrologies, les annonces de la mairie, les nouvelles de la commune… > annonce t’il.

Jean envoyait ses informations par la poste avec des enveloppes spéciales <hors-sac> avant de recevoir en 1954 une carte de téléphone dont il se servait au <café Pierson> devenu <Café Les Queulots> qui est aujourd’hui fermé. Ce bistrot était équipé du seul téléphone du village. Jean a conservé sa carte sur laquelle est inscrit : <la taxe des communications interurbaines demandées par M. Bertrand est à imputer sur le compte courant n° 90 ouvert au bureau de Metz au nom de Républicain Lorrain (presse)>.

Puis il y a une dizaine d’années il s’est équipé d’un fax et il envoyait toutes les petites informations de la commune par ce moyen de communication rapide et pratique. Jean a effectué ce travail bénévolement pendant une cinquantaine d’année et il continue à donner certaines informations, même si Anthony Thiriet, un jeune étudiant, a pris la relève depuis 1995 en effectuant des petits reportages souvent accompagnés de photos. <C’était un travail qui me plaisait beaucoup mais je suis content qu’Anthony s’occupe maintenant de la correspondance dans la commune.>

Une figure du sport

Mais M. Bertrand était déjà au service du Républicain Lorrain avant d’être correspondant local. C’est le 1er septembre 1951 qu’il entre dans l’entreprise en tant que correspondant sportif de Lundi Sport. <J’allais déposer mes résultats et mes articles rue Serpenoise. Les rotatives au plomb se trouvaient dans ces locaux où je rencontrais souvent des journalistes qui sont aujourd’hui partis.> Il faut savoir que Jean Bertrand était aussi, avec M. Louis Remy, le président fondateur de la JS Failly en 1947, une équipe de football aux résultats encourageants. Il a joué dans cette équipe de 47 à 54 en championnat UJLL.

Jean se chargeait donc de commenter les matchs que jouait cette équipe mais aussi d’autres matchs en Moselle. Puis il est devenu arbitre de 54 à 79 avant d’être secrétaire de la commission régionale des arbitres de la ligue de Lorraine jusqu’au 30 juin 2001 : <J’avais des dures journées, avec parfois plus de 12 heurs de travail. Je devais désigner tous les dimanches des arbitres des matchs de quatre départements. C’était un travail monumental mais très intéressant !>.

Et ce travail sérieux a été récompensé car il a reçu entre autre les médailles d’or de la Ligue de Lorraine de Football, de la Fédération Française de Football et du Comité Régional Olympique Sportif Lorrain ainsi que la plaquette de bronze FFF et la médaille d’argent de Jeunesse et Sports. <Je regrette la commission régionale des arbitres car j’y ai effectué une très bonne carrière et j’ai passé du bon temps>.

Jean Bertrand a beaucoup travaillé, le plus souvent bénévolement, mais il l’a fait avec passion. Il parle de toutes ses activités avec émotion et nostalgie. Mais il est finalement bien content d’être en retraite, d’avoir enfin du temps pour lui : il peu alors pratiquer ses loisirs comme le jardinage et la marche.



   

Site réalisé par Anthony Thiriet, étudiant demeurant à Vrémy et conseiller municipal depuis mars 2001. Pour toute reproduction, merci de me prévenir par e-mail.
Question, problème, suggestion, information à ajouter ou critique concernant ce site ? Vous désirez plus de renseignements ? N'hésitez pas à envoyer un e-mail en cliquant ici.

Nombre de visiteurs du 1er novembre 98 au 8 septembre 2000 :     2982
Nombre de visiteurs depuis le 12 février 2001 :